• Thématique
  • Membre
  • Compagnie
  • Spectacle
  • Année

galapiat cirque

les colporteurs

stoptoï

la folle allure

le p'tit cirk

subliminati corporation

defracto

akoreacro

baro d'evel cirk

chloé moglia

cirque pardi !

collectif à sens unique

la mondiale generale

bivouac compagnie

cie l'absente

cie née d'un doute

cie quotidienne

cnac

les nouveaux nez & cie

roe circus

yann frisch

baraka

cie la migration

cie raoul lambert

cirkvost

cirque aïtal

cirque inextrémiste

cirque plein d'air

cirque rouages

collectif aoc

collectif porte 27

compagnie basinga

dépliante

fallait pas les inviter

galactik ensemble

groupe acrobatique de tanger

hors surface

johann le guillerm

kiaï

l'attraction céleste

la voie ferrée

ludor citrik

marcel et ses drôle de femmes

mathieu ma fille foundation

mesdemoiselles

olivier debelhoir

alexander vantournhout

allégorie

antoine nicaud

au fil du vent

azeïn

bam

baro d’evel cirk compagnie / camille decourtye

cahin-caha

cartons production

charlène dray - laboratoire

cheptel aleïkoum

cie basinga

cie in vitro - marine mane

cie jérôme thomas

cie mpta - mathurin bolze

cie presque siamoise

cie two

circus ronaldo

cirque content pour peu

cirque exalté

cirque hirsute

cirque improbable

cirque lazuli

cirque sans noms

claudio stellato

clément dazin

collectif protocole

compagnie du six rue cail

compagnie l'oubliée

compagnie la main s'affaire

compagnie mauvais coton

compagnie samuel mathieu

compagnie xy

des hommes qui portent et des femmes qui tiennent

ecole nationale de cirque de châtellerault

happyface

henry marie g

joan catala

kaaos kaamos

l'oubliée - raphaëlle boitel

l'éolienne

la fabrique des petites utopies

la june cie

la main de l'homme - clément dazin

la meute

le collectif de la bascule

le jardin des délices

le lido

le prato

les objets volants

marcel et ses drôles de femmes

marta torrents

nicanor de elia

pauline dau

petit théâtre de gestes

pierre guillois

rasposo

surnatural orchestra

théâtre du centaure

un loup pour l'homme

yoann bourgeois / ccn2-centre chorégraphique national de grenoble

à portés de mains

1 watt

2 rien merci

3c théâtre

académie fratellini

amir and hemda

anne-laure liégeois

armo jérôme thomas

association rhizome

atama to kuchi

aurélien bory

bachar mar-khalifé

back pocket

barely methodical troupe

basinga

blabla production

blaï mateu trias

bonaventure gacon

brincar juntos

bêtes de foire

cabaret chemins émergents

cahin

carré curieux

chien de cirque

cie 13eme quai

cie adroite gauche

cie aléas

cie avis de tempête

cie bal

cie bivouac

cie césure à l'hémistiche

cie de l'orange bleue

cie defracto

cie diable au corps / collectif prêt-à-porter

cie docteur troll

cie equinoctis

cie equinote

cie furinkaï

cie histoire de famille

cie l'oublié(e)

cie l'écho de l'air

cie la croisée des chemins

cie la martingale

cie la petite fabrique

cie lapsus

cie lazuz

cie le montreur

cie les 7 soeurs

cie les choses de rien

cie les colporteurs

cie libertivore

cie l’immédiat

cie marcel et ses drôles de femmes

cie max et maurice

cie pagnozoo

cie pagnozoo / anne-laure liégeois

cie plume de cheval

cie pré-o-c-coupé / nikolaus

cie rasposo

cie sens dessus dessous

cie sid

cie stoptoï

cie yann lheureux

cie à pas contés

cie ça tourne

circa tsuica

circo ripopolo

circus i love you

cirque bang bang

cirque du dr paradi

cirque ici - johann le guillerm

cirque inextremiste

cirque la cabriole

cirque la cie

cirque mandingue de guinée

cirque ozigno

cirque plume

collectif &. anne quentin et cathy blisson

collectif de la bascule

collectif kaboum

collectif la méandre

collectif malunés

collectif merci larattrape

collectif microfocus

collectif petit travers

collectif philémoi

collectif prêt à porter

collectif sous le manteau

collectif stoptoï

collectif zavtra

collectihihihif

compagne de cirque "eia"

compagnie alchymère

compagnie alixem

compagnie aléas / collectif entre nous / la meute

compagnie attention fragile

compagnie barks

compagnie defracto

compagnie dépliante

compagnie entre nous

compagnie furinkaï

compagnie happés

compagnie hmg

compagnie jupoj

compagnie jupon

compagnie kiaï

compagnie l'absente

compagnie l'enjoliveur

compagnie la faux populaire

compagnie le fils du grand réseau

compagnie les colporteurs

compagnie lu2

compagnie marlène rostaing

compagnie matiere premiere

compagnie moveo

compagnie mpta

compagnie pagnozoo

compagnie pol et freddy

compagnie quotidienne

compagnie rhizome

compagnie sans gravité

compagnie thomas guérineau

compagnie toi d'abord

compagnie two

compagnie uz et coutumes

compagnie volti subito

compagnie xav to yilo

compagnie yifan

compagnie yoann bourgeois

compagnie ô cirque

cridacompany

culture en mouvements

cyrille musy

cécile métral

d'irque & fien

damien droin

daraomaï

docteur troll

el lado oscuro de les flores

el nucleo

espaço neutro

facile d'excès

fedec

feria musica

ffec

francesco caspani & andréa sperotto

furinkaï

gandini juggling

gravity and other myths

groupe ac

h.m.g

hanna & max

happ

horizon croisés

hotel iocandi

iknoto

ipis lido

jamie adkins

jani nuutinen

jean-baptiste andré

jeanne mordoj

johan swartvagher

jordi galí / cie arrangement provisoire

kie faire ailleurs

kiosk théâtre

kitsch kong

l'absente de tous bouquets

la burrasca

la cie le ressort

la collective du biphasé

la fabrique fastidieuse

la fabrique royale / french freerun family

la famille goldini

la famille morallès

la faux populaire le morts aux dents

la française de comptages

la grande suite

la grosse b

la main s'affaire

la tournoyante production

la voie

label z

lardenois & compagnie

lazuz

le (doux) supplice de la planche

le cnac

le gdra

le june compagnie

le poivre rose

le pollu

le quatrième corollaire

le troisième cirque

les singuliers

les ames nocturnes

les apostrophés

les arts oseurs

les balochiens

les intouchables

les inédits de circusnext

les mains sales

les p'tits bras

les passagers

les singuliers

libert

libertivore

loic faure

lolo cousins

losers cirque company

lucie carbonne

lukas wiesner

l’envolée cirque

l’eolienne

m. le directeur

malte martin

marlène rubinelli-giordano

max et maurice

mikael le guen

mikkel hobitz filtenborg et julien auger

mio company

mpta

nacho flores

nathan israël et luna rousseau / le jardin des délices

naïf production

nicolas béatrix

nicolas jules

nouveau cirque du vietnam

noémie armbruster

ordinaire d'exception

organisée par les nouveaux nez & cie

philippe ribeiro

piergiorgio milano

pierre deaux

pipototal

plume de cheval

projet d

quotidienne

race horse company

raiemanta cie & la concerverie

raphaëlle boitel

raquel esteve mora et nicolas bernard

rémi larousse

rêve2

salla hakanpää

sandrine juglair

sandrine rouault

saïdo lehlouh

side show

simon carrot / tournoyante production

subliminati corp.

tac o tac

tatiana-mosio bongonga

teatro necessario

the ricochet project

théâtre d'un jour

tide company

tout en vrac

très bien et vous

un loup pour l’homme

une peau rouge

vandaval

vitalic

yoann bourgeois

école du cirque jules verne

école du lido

école nationale de cirque de châtellerault

loop

vol d'usage

dystonie

bestias

et avec ceux-ci

humanoptère

le paradoxe de georges

les dodos (titre provisoire)

méandres

petra

starsky minute

3d

baraka

deixe-me

dru

halka

la calaca

là !

open cage

optraken

ring

rouge nord

sous la toile de jheronimus

2 comme 1 accord

5èmes hurlants

a mon corps défendant

au point du jour

baltringue

bottom

brut

camille

capilotractées

contrepied

dans ton coeur

des bords de soi

diktat

dispersion

duo d'escalier

entr'eux 2

esquif

evohé + le chas du violon

finding no man's land

hedgehog's dilemma (titre provisoire)

klaxon

la dévorée

la spire-topos topoï

landscape(s)#1

le bout du fil

le laïus lucien show

le peep show des marcel's

le syndrome de cassandre

les écailles

lignes ouvertes

léger démêlé

miss dolly

mle

mondofoly®

mule

neptumium ratons

orikaï

parasites

pelat

phasmes

pour la beauté du geste

projet.pdf

rare birds

roue libre

sabordage

saison de cirque

secret (temps 2)

tentatives d'approches d'un point de suspension

un soir chez boris

vanité(s)

"screws" et "red haired men"

100% circus

1er volet des étoiles

4x4 ephemeral architectures

a l'ombre d'une histoire

a o lang pho

a simple space

a-tripik

abaque

all right !

amor fati

anën mapu

atelier 29

au bonheur des vivants

avion papier

babel glöm

bachar mar-khalifé piano sur le fil / concert-cirque

bal/lab

barons perchés

bigre

bobines

boi

borderland

boutelis

bromance

bruissements de pelles

bêtes de foire

c'est quand qu'on va où !?

c'est tout/hêtre

carte blanche

carte blanche à l'académie fratellini

cave

cave canem

celui qui tombe

certes !

chute !

circle

circus i love you

circus remix

cirque poussière

collision

comme un vertige

comme une rivière qui retourne à la montagne

concert circassien

corps de bois

coyote

crève-silence

dad is dead

daral shaga

des gens qui dansent

douze manières ou d'une autre

déluge

déséquilibre passager

e2

eden

ekivoke

en attendant la suite...

encore plus

enfin seule !

ensemble

entre ciel et terre

espièglerie

esquerdes

exit

face nord

fenêtres

fidelis fortibus

fil-fil

fuite

gaine park

galathon

grand bal de clôture

gravity.0

guerre

heros fracas

hip 127 la constellation des cigognes

hippo-néguentropie

hom(m

horizon

hurt me tender

huître

héros

héros fracas

il n'est pas encore minuit..

implosion suspendue

in caravane with raoul

in perhapinness

insert coin

j'accrocherai sur mon front un as de coeur

j'ai peur des parapluies

j'ai soif d'aventure

je suis là

juventud

j’accrocherai sur mon front un as de cœur

l'absolu

l'avis bidon

l'envol d'un saut

l'homme de hus

l'homme en bois

l'ouest loin

l. g. j. ou le grand jour

la bête noire

la calaca (extravaganza)

la carave des songes

la chute des anges

la cucina dell'arte

la goguette d'enfer

la magicabine

la spire

la vrille du chat

la walf

lance-moi en l'air

lazuz

le camion à histoires : l'ours qui avait une épée

le carrousel marin

le chas du violon

le cirque démocratique de la belgique

le grenier

le gros sabordage

le jardin

le puits

le script

le trappeur des terres de l'ouest

le vol du rempart

lenga

les dodos

les elles

les grands fourneaux

les idées grises

les inédits de circusnext

les princesses

les robinsonnades du roi midas

loulou. variation pour charge lourde

madame françoise voit rouge

maibaum

maintenant ou jamais

manipulation poétique

marathon

me mother

memento

meteore

monstro

mémoire

météore / entre nous / 78 tours

no/more

nom de dieu

notre petite ville

nuova barberia carloni

o lampion

o let me weep

odc live

origami

ose

ouïe

oze

palabre

par le boudu

paï/pagan

pesadilla

phas

place en mouvement

poste vacant

potin de fanfare

présentation de saison

pépé

red haired men

reflets dans un oeil d'homme

rencontre-de-rue.com

rhizicon

rien n'est moins sûr (... mais c'est une piste)

s les songes suspendus

sans objet

santa madera

silento

slow futur

somos

souffle

spectacle de fin d'études de la 28ème promotion

spectacles des écoles de cirque

spiegel im spiegel

strach - a fera song

système d

tangente

tania's paradise

tempus fugit

terre

tesseract

the loser(s)

titre definitif*(*titreprovisoire)

tournée imaginaire

tragôdia ou thésée-moi

traits d’union

traversée

urbotek

versus 8.4

voyages stellaires

yokai

zoog

zooo

zéro degré

ça joue

éden

érosion

ô lit

Ce mois ci
septembre
2018
18.09
25.09

Résidence

AY-ROOP

LES GÜMS

KÄLK

C’est un hommage à la touchante sincérité de la naïveté de l’homme dans son quotidien. C’est l’histoire de deux être sensibles qui se retrouvent emprisonnés sans le vouloir dans une vie qui les a choisis. C’est… +

C’est un hommage à la touchante sincérité de la naïveté de l’homme dans son quotidien. C’est l’histoire de deux être sensibles qui se retrouvent emprisonnés sans le vouloir dans une vie qui les a choisis. C’est cette réalité qui nous poursuit et qui nous échappe, cette routine incontrôlable. On est rarement faits l’un pour l’autre, on se fait l’un pour l’autre.

présentation publique 25 septembre à 18h30

infos / résas > http://www.ay-roop.com/theatre-du-vieux-st-etienne/

-
24.09
03.10

Résidence

Pôle régional Cirque Le Mans

Cies Defracto & Atama to Kuchi

Yokai (titre provisoire)

La compagnie française Defracto et la compagnie japonaise Atama to Kuchi s’associent dans cette nouvelle création « Yokai » (titre provisoire) (sortie prévue en octobre 2019). Le duo s’intéresse à des phénom… +

La compagnie française Defracto et la compagnie japonaise Atama to Kuchi s’associent dans cette nouvelle création « Yokai » (titre provisoire) (sortie prévue en octobre 2019). Le duo s’intéresse à des phénomènes ancrés dans la culture traditionnelle japonaise, les Yokai. En résidence à la Cité du Cirque du 24 septembre au 3 octobre 2018, les artistes mèneront des recherches corporelles et sur le jonglage.

Accueil en résidence & coproduction Pôle régional Cirque Le Mans

Création : « Yokai » (titre provisoire), duo de jonglage franco-japonais

Sortie : 4 octobre 2019 au Théâtre Kanagawa à Kyoto [JP]

Discipline : jonglage

Équipe : Guillaume Martinet et Hisashi Watanabe à l’écriture, à la chorégraphie et au jonglage, Alryk Reynaud à la création lumière, Sylvain Quément à la création musicale, Ève Ragon et Sakurako à la création costumes et balles, Johan Swartvagher en regard extérieur

Projet artistique

Traditionnellement dans la culture japonaise, ces êtres sont comme des phénomènes, ils ne font que ce qu’ils sont. Yokai est un concept incarné par des formes vivantes. C’est l’être d’une chose qui a vécu suffisamment longtemps. Un Yokai a une forme et une vie. Une vie obscure, comme peut l’être la vie elle-même. Il existe d’innombrables Yokais dans la culture japonaise. C’est comme devenu le nom d’un animal familier et dangereux, connu de tous. Yokai est aussi un phénomène intérieur, un processus inconscient, vivant. Où l’environnement ne laisse pas toujours la possibilité de faire ce qui est prévu.

Le Yokai du jonglage sera un phénomène qui viendra de la relation entre un corps unique et des objets plus ou moins ronds. Phénomène en grande partie inconnu, nous ne savons jamais pourquoi ils sont comme ils sont ou pourquoi ils se comportent comme ils se comportent.

Coproductions : Coproductions : La Maison des Jonglages, Scène conventionnée, La Courneuve (93) ; La Brèche, Plateforme 2 pôles Cirque en Normandie, Cherbourg (50) ; Théâtre Kanagawa, Kyoto [JP]

Compagnie Defracto (92)

Créée en 2008, la compagnie Defracto a l’ambition de créer un langage corporel et jonglé. Créations : « Cinétique TOC », « Digink », « Circuits fermés », « Flaque », « Dystonie » (2017)

Compagnie Atama to Kuchi [JAP]

Fondée par Hisashi Watanabe en 2015 et basée à Kyoto, la compagnie mène des projets pour creuser de nouveaux concepts du jonglage comme art au-delà des genres. Toujours à propos d’une relation entre un « humain » et un « objet ». Créations : « Inverted tree » (2015), « Solaris » (2016), « Whitest » (2016), « Ojami-RUN » (2017)

-
Yokai
27.09

Diffusion

AY-ROOP

LUDOR CITRIK

JE NE SUIS PAS UN NUMÉRO

Manteau usé, barbe et cheveux longs, maquillage outrancier, chaussures en carton, ce clown-là a plutôt une allure de clochard… avant de se transformer en midinette ! Ludor Citrik est souvent drôle et surto… +

Manteau usé, barbe et cheveux longs, maquillage outrancier, chaussures en carton, ce clown-là a plutôt une allure de clochard… avant de se transformer en midinette ! Ludor Citrik est souvent drôle et surtout complètement déjanté ! Seul sur scène, il enchaîne les gags, interpelle le public – « T’es qui ? Tu bouges, tu vis ? », se contorsionne, change de voix, tout cela dans un tourbillon d’inventivité.

infos / résas > http://www.ay-roop.com/theatre-du-vieux-st-etienne/

-
À venir
octobre
2018
02.10
04.10

Diffusion

Agora

Compagnie l'Absente, Yann Frisch

La paradoxe de Georges

"Vouloir offrir à la magie des cartes, un écrin dans lequel elle aura le loisir de disséminer du trouble en interrogeant le hasard… L'occasion pour moi de raconter ce que les cartes dévoilent de nos c… +

"Vouloir offrir à la magie des cartes, un écrin dans lequel elle aura le loisir de disséminer du trouble en interrogeant le hasard… L'occasion pour moi de raconter ce que les cartes dévoilent de nos croyances et de nos présupposés. C’est finalement un spectacle où l’on parle du spectateur au spectateur. Pendant une heure, les cartes vont valser, se transformer, puis disparaître définitivement pour nous laisser avec cet étrange sentiment qu’on s’est laissé troubler et émouvoir par des morceaux de carton imprimé.

La vraie magie se situe aussi là." Yann Frish

-
cr Christophe Raynaud de Lage
08.10
20.10

Résidence

Pôle régional Cirque Le Mans

Cie Marcel et ses drôles de femmes

Le Peep show des Marcel's (titre provisoire)

Après un passage remarqué au festival Le Mans fait son Cirque 2018 avec « Miss Dolly », Les Marcel’s sont de retour au Mans du 8 au 20 octobre 2018. La résidence de création à la Cité du Cirque porte sur le pr… +

Après un passage remarqué au festival Le Mans fait son Cirque 2018 avec « Miss Dolly », Les Marcel’s sont de retour au Mans du 8 au 20 octobre 2018. La résidence de création à la Cité du Cirque porte sur le projet « Le Peep show des Marcel’s » (titre provisoire) (sortie prévue en mars 2019). Les artistes s’intéressent au format de l’entre-sort, à l’envers du décor, pour révéler la face cachée des apparences trompeuses.

Spectacle en chantier vendredi 19 octobre 2018 à 18h30 sur l’espace chapiteau de la Cité du Cirque (conseillé à partir de 8 ans)

Création : « Le Peep show des Marcel’s » (titre provisoire)

Sortie : 8 & 9 mars 2019 au Cirque-théâtre d’Elbeuf, dans le cadre du festival Spring

Accueil en résidence et coproduction Pôle régional Cirque Le Mans

Disciplines : hula hoop, mini trapèze, patins à roulettes, fil mou, portés acrobatiques, petite voltige aérienne, pole dance, chant, musique live

Équipe : Angèle Guilbaud, Marcel Vidal Castells, Marine Fourteau et Noémie Armbruster à l’écriture au plateau, Christophe Chatelain en aide artistique, Nil Obstrat à la construction, Sophie Arlotto et Quentin Paulhiac - Le Hangar’O’Gorilles - à la scénographie, Anaïs Clarté aux costumes, Théo Godefroid à la création son et au plateau, Baptiste Lechuga à la création lumière et à la régie générale

Projet artistique

Une fenêtre qui s’ouvre… Sur ces drôles de femmes qui s’affairent à déshabiller notre réalité. Ici l’envers du décor vous est dévoilé. Elles attiseront votre curiosité. De la dérision dans son plus simple appareil. La frustration qui sera la vôtre vous incitera à en redemander. Mais faut-il déjà tout vous dire ?

Dans ce nouveau projet, la compagnie se confronte à un nouveau format: celui de l’entre-sort pour la rue, les halls et les cours... Comment créer un univers intimiste au milieu de l’espace public ? Comment attirer le spectateur, lui donner envie et le faire patienter ? Notre réflexion tourne autour de l’austérité et de l’instabilité du monde qui nous entoure, monde absurde dans lequel l’équilibre est fragile.

L'envers du décor et la face cachée sont des concepts qui nourrissent ce peep show. Ici tout est une question de point de vue. La réalité diffère selon la manière de la raconter, de la montrer ou la déguiser. La structure même du peep show offre au public des facettes différentes du spectacle avec sa scène tournante. Les artistes jouent sur l'illusion et le suspens, ce qui nous dépasse, nous excite ou nous dégoûte.

Compagnie Marcel et ses drôles de femmes (76)

Le quatuor normand-gersois-catalan (Marine Fourteau, Angèle Guilbaud, Liza Lapert, Marcel Vidal Castells) se rencontre à l’ENACR et poursuit leur formation au CNAC. Sortis en 2013, ils créent la compagnie à Rouen ainsi que le spectacle « Miss Dolly ». Noémie Armbruster les rejoint pour la création « La Femme de trop ».

Coproductions : La Brèche & Cirque-théâtre d’Elbeuf, Plateforme 2 pôles Cirque en Normandie ; La Verrerie d’Alès, Pôle national Cirque Occitanie (30) / co-accueil avec les RudeBoys Crew ; Nil Obstrat, Saint-Ouen-l’Aumône (95) ; Theater op de Markt, Dommelhof-Neerpelt [BE] ; Furies, Pôle national Cirque Grand Est en préfiguration, Châlons-en-Champagne (51) ; Scène nationale 61, Alençon (61). Soutien : Cirk’Éole, Montigny-lès-Metz (57).

-
Le Peep show des Marcel's
11.10

Diffusion

CIRQ’ONFLEX

Atelier 29 - Adèll Nodé-Langlois

Antigone's not dead

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart Création 2018 Monologue clownesque pour antichambre funeste Enfermée dans sa grotte, Antigone est anti, hantée et entière. Elle révèle sa noirceur de drama-q… +

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart
Création 2018
Monologue clownesque pour antichambre fune
ste

Enfermée dans sa grotte, Antigone est anti, hantée et entière.
Elle révèle sa noirceur de drama-queen, mais au fond du gouffre, tout peut changer.
La quête d’Antigone se transforme en un trip pop et mythologique.
Une ode à la vie sur fond de guitare électrique. C’est woodstock qui s’invite à Olympe.
Antigone trouve le chemin de sa plus grande rébellion : la révolte contre la Tragédie.

-
11.10
13.10

Diffusion

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Compagnie Rasposo

LA DévORée

Sur l’air de Casta Diva chanté par Maria Callas, trois femmes en longue robe dorée nous accueillent. Ne vous fiez pas à leur apparence : inspiré du mythe de Penthésilée, la reine des Amazones qui dévora … +

Sur l’air de Casta Diva chanté par Maria Callas, trois femmes en longue robe dorée nous accueillent. Ne vous fiez pas à leur apparence : inspiré du mythe de Penthésilée, la reine des Amazones qui dévora Achille, La DévORée met en pièces l’image traditionnelle de la femme de cirque. Sur le fil, dans les airs ou sur terre, de corps-à-corps en combats sans merci, les cinq acrobates et les trois musiciens s’engagent dans une fable cruelle et carnassière dont nul ne sortira indemne.

Fille, petite-fille et arrière-petite-fille d’artistes, Marie Molliens a pris les rênes du cirque Rasposo, compagnie majeure du nouveau cirque fondée par ses parents. Avec La DévORée, elle impose son style au parti pris tranché, entre force du propos, parfaite maîtrise des techniques du cirque (trapèze, voltige aérienne, fil, hula hoop) et tableaux d’une beauté à couper le souffle. Une réussite, à réserver à un public averti.

« Entre sang et paillettes, un élan de passion irréversible assumé jusqu’au bout. » Le Monde, 2017

En partenariat avec L'Onde, Théâtre Centre d'art de Vélizy-Villacoublay

-
©Laure Villain
11.10
12.10

Création

Agora

Compagnie L'Oublié(e), Raphaëlle Boitel

La chute des anges

À la croisée du cirque, de la danse et du théâtre, Raphaëlle Boitel invite les spectateurs à une traversée poétique, philosophique, absurde et jubilatoire. Survivants d’un monde bouleversé, dans un microcosme s… +

À la croisée du cirque, de la danse et du théâtre, Raphaëlle Boitel invite les spectateurs à une traversée poétique, philosophique, absurde et jubilatoire. Survivants d’un monde bouleversé, dans un microcosme sous contrôle, un groupe d’hommes et de femmes manoeuvrés cheminent entre ciel et terre brûlée… Et si rien n’était irrévocable ? Une fiction conjuguée au futur qui porte un regard sur la fragilité des équilibres, le lien vital qui lie l’homme à la nature. Et la force dont il dispose pour changer les choses.

-
cr Georges Ridel
12.10
14.10

Diffusion

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Les Colporteurs

Sous la Toile de Jheronimus

Avec Sous la toile de Jheronimus, les Colporteurs relèvent un défi inédit : mettre en piste Le Jardin des délices, le tableau le plus connu du peintre néerlandais Jérôme (Jheronimus) Bosch. Réalisée au tout … +

Avec Sous la toile de Jheronimus, les Colporteurs relèvent un défi inédit : mettre en piste Le Jardin des délices, le tableau le plus connu du peintre néerlandais Jérôme (Jheronimus) Bosch. Réalisée au tout début du XVIe siècle, l’oeuvre nous propose une traversée fascinante depuis la création du monde jusqu’à la dérive de l’humanité, prise en étau entre Paradis et Enfer.

Sous le chapiteau des Colporteurs, c’est l’essence même de cet univers étrange qui nous est donnée à voir. Funambule aux allures de Mère Nature, acrobates croquant la pomme, apparitions diaboliques… À six artistes et deux musiciens, les Colporteurs inventent un langage mêlant acrobaties, vidéo, costumes excentriques et musique en direct. Une palette de couleurs pour dessiner une rêverie de cirque à la hauteur du tableau de Bosch, entre poésie, humour, grotesque et haute voltige.

« Une des compagnies phares du nouveau cirque. » Le Figaro, 2013
« Une représentation de haute volée. » La Voix du Nord, 2017

Résidence de création à l’Espace Cirque d’Antony d’août à octobre 2016

-
©Guillaume de Smedt
15.10
27.10

Résidence

La Cascade

amir and Hemda

Zoog

« Zoog » signifie « couple » en Hébreu. Un spectacle basé sur les relations de couple, qui invite le public à voyager à travers l’expérience intime de deux acrobates et expérimenter les hauts et les bas au cent… +

« Zoog » signifie « couple » en Hébreu. Un spectacle basé sur les relations de couple, qui invite le public à voyager à travers l’expérience intime de deux acrobates et expérimenter les hauts et les bas au centre de toute relation. C’est un jeu d’amour et de haine, une bataille où la tendresse et la cruauté se mêlent. Ils tirent, ils poussent, tournent, volent…

Avec le soutien : du projet CircusNext Platform, co‐financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne. 

-
Amir et Hemda, Alejandro Lopez
19.10
28.10

Événement

CIRCa

Festival du cirque actuel 2018

CIRCa - pôle cirque Auch - Gers - Occitanie

La diversité des spectacles proposés encore cette année à Auch et dans le Gers, font de CIRCa une fête qui témoigne de la création circassienne de ces 12 derniers mois. La fête d’un cirque d’aujourd… +

La diversité des spectacles proposés encore cette année à Auch et dans le Gers, font de CIRCa une fête qui témoigne de la création circassienne de ces 12 derniers mois. La fête d’un cirque d’aujourd’hui, actuel, inventif, touchant, sensible, parfois provocateur.

Un cirque qui refuse le formatage et prend des risques, expérimente des rapports différents entre artistes et publics, en frontal, en bi-frontal, en circulaire, en salle, dans un silo ou une bibliothèque.

Un cirque qui ose se lancer dans des aventures artistiques nouvelles sous chapiteaux pour mettre en œuvre ce rêve d’itinérance porté par de nombreux circassiens .

Un cirque de femmes aussi : elles s’emparent plus que jamais de cet art pour porter leurs paroles, leurs engagements, leurs points de vue, sur des pièces de répertoire ou bien en re-questionnant des techniques.

Enfin, nous fêterons les 30 ans de la Fédération Française des Ecoles de Cirque, qui permet chaque année à de jeunes pratiquants de toute la France de séjourner à Auch pour des moments qui, nous l’espérons, contribuent à développer leur curiosité, leur sensibilité et leur envie d’ouverture.

-
© Design Carla Talopp
19.10

Action artistique

Pôle régional Cirque Le Mans

"Le Peep show des Marcel's", cie Marcel et ses drôles de femmes

Sortie de résidence

La compagnie Marcel et ses drôles de femmes est en résidence à la Cité du Cirque au Mans du 8 au 20 octobre 2018 pour la création « Le Peep show des Marcel's » (titre provisoire). La compagnie présen… +

La compagnie Marcel et ses drôles de femmes est en résidence à la Cité du Cirque au Mans du 8 au 20 octobre 2018 pour la création « Le Peep show des Marcel's » (titre provisoire).

La compagnie présente au public une étape de travail vendredi 19 octobre 2018 à 18h30.

Disciplines : hula hoop, mini trapèze, patins à roulettes, fil mou, portés acrobatiques, petite voltige aérienne, pole dance, chant, musique live.
Spectacle en chantier (sortie mars 2019).
Conseillé à partir de 8 ans. Gratuit.
Espace chapiteau de la Cité du Cirque Marcel Marceau, 6 boulevard Winston Churchill 72100 Le Mans

Accueil en résidence & coproduction Pôle régional Cirque Le Mans

-
Le Peep show des Marcel's
À venir
novembre
2018
08.11
10.11

Création

Agora

Collectif AOC, Marlène Rubinelli-Giordano

Des bords de soi

" On n’est pas seul dans sa peau" disait Henri Michaux. Qu’est-ce que déborder ? Du cadre, du contenant, de soi. Qu’est-ce qui déborde et se déverse ? Cinq artistes de cirque, avec leurs agrès - mâ… +

" On n’est pas seul dans sa peau" disait Henri Michaux. Qu’est-ce que déborder ? Du cadre, du contenant, de soi. Qu’est-ce qui déborde et se déverse ? Cinq artistes de cirque, avec leurs agrès - mât chinois, fil, sangles, contorsion, roue cyr-, font l’expérience acrobatique et chorégraphique du débordement. À travers des figures archétypales – non caricaturales – les différents visages des débordements en partie occultés ou révélés par la lumière, par la matière. Des images fortes, faisant appel à la magie nouvelle à même de traduire le trouble. Une déambulation parmi des chimères, un tsunami de toile renversant, une matrice déchaînée… rêve ou réalité !

-
cr Antonin Bailles
09.11
10.11

Diffusion

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Aurélien Bory

Sans objet

Depuis bientôt dix ans, Sans objet enchante les spectateurs partout où il passe, en France, en Chine, en Russie ou aux États-Unis. La star de ce spectacle ? Un robot au bras articulé, utilisé par l’in… +

Depuis bientôt dix ans, Sans objet enchante les spectateurs partout où il passe, en France, en Chine, en Russie ou aux États-Unis. La star de ce spectacle ? Un robot au bras articulé, utilisé par l’industrie automobile dans les années 70. Sorti de l’usine par Aurélien Bory, créateur génial et inclassable, le robot joue son propre rôle face à deux acrobates en costume-cravate. Ensemble, les trois interprètes engagent un spectaculaire pas-de-trois, en une succession de tableaux acrobatiques tour à tour tendres, drôles ou inquiétants.

Entre humour, onirisme et prouesses acrobatiques, Sans objet questionne avec subtilité notre rapport à une technologie toujours plus omniprésente. Un spectacle sans parole, d’une grande puissance visuelle, où le plus humain n’est peut-être pas celui que l’on croit.

« Sans objet croise l’art et la mécanique, la logique du rêve et de la technique en s’amusant de tous les scénarios (…) Une fois encore, Aurélien Bory épate. » Le Monde, 2010

« De l’humour, une tonne d’idées et beaucoup d’incongru. » Le Figaro, 2010

-
©Aglae_Bory
30.11
16.12

Création

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Cirque Aïtal

Saison de cirque

Elle, petite blonde poids plume, lui, colosse baraqué : depuis quinze ans, Victor Cathala et Kati Pikkarainen séduisent le monde entier avec leur formidable duo de portés acrobatiques et leurs sp… +

Elle, petite blonde poids plume, lui, colosse baraqué : depuis quinze ans, Victor Cathala et Kati Pikkarainen séduisent le monde entier avec leur formidable duo de portés acrobatiques et leurs spectacles ciselés, regorgeant de trouvailles et d’imagination.

Pour Saison de cirque, ils s’entourent d’une équipe de choc : cinq chevaux, quatre musiciens, un quatuor d’acrobates à la barre russe (les Kanakov, très connus en Russie !), un jongleur suédo-finlandais, un dresseur de chevaux suisse et un voltigeur équestre ! Ensemble, sous un vaste chapiteau, ces artistes qui ne se connaissaient pas vont imaginer Saison de cirque : un spectacle conçu comme une vraie déclaration d’amour au cirque, qu’il soit d’hier ou de demain, de France ou d’ailleurs. Dressage de chevaux en liberté, portés acrobatiques, corps qui s’envolent dans les airs et numéro de clown triste… Faites confiance aux artistes et laissez-vous guider !

Résidence de création à l’Espace Cirque d’Antony d’avril à juin 2018.

Le Théâtre Firmin Gémier / La Piscine vous a présenté tous les spectacles sous chapiteau du Cirque Aïtal : La piste là en 2008 et Pour le meilleur et pour le pire en 2012.

-
©Christophe Raynaud de Lage
30.11

Diffusion

CIRQ’ONFLEX

Muchmuche company

Personne

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon Création 2018 Cirque dansé à la dérive La mer, tantôt agitée, tantôt calme, est une transition entre deux mondes. Un individu énigmatique y fuit un passé … +

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon
Création 2018
Cirque dansé à la dérive

La mer, tantôt agitée, tantôt calme, est une transition entre deux mondes. Un individu énigmatique y fuit un passé que l’on suppose douloureux, des bribes de souvenirs émergent des flots qui les engloutissent aussitôt.

Cet exil, maritime, onirique et chorégraphique constitue le fil conducteur du spectacle.

Comment retrouver son identité au milieu du no man’s land, du sac et du ressac? Face aux forces majeures contre lesquelles il ne peut rien, le personnage bouge. Il danse? Il se noie?

Muchmuche Company propose avec « Personne », la première création en solo et pour la salle de Mathilde Roy. Dans la poursuite du travail de la compagnie, cette nouvelle création affirme un langage corporel et expressif, entre cirque et danse. Elle donne cette fois-ci un regard sensible et humain à un thème autant universel que d’actualité : l’exil.

-
Création 2018
À venir
décembre
2018
06.12

Diffusion

CIRQ’ONFLEX

Idem Collectif

Face A - Comme ça / Face B - Tel quel

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon Création 2018 Deux solos travaillés en miroir, deux faces, A et B, taillées pour deux solistes aux corps poétiques, sobres et physiques à la fois. … +

Spectacle co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon
Création 2018
Deux solos travaillés en miroir, deux faces, A et B, taillées pour deux solistes aux corps poétiques, sobres et physiques à la fois.

Les artistes circassiens Nina Harper et Alexandre Fournier interprètent les deux faces d’une même histoire. Celle d’une humanité qui se cherche entre corps et chairs, muscles et pensées.

Aérien et acrobatie dialoguent face à face. Les temps se confondent, le diptyque visite la mythologie et ses métamorphoses ; Diane et Actéon … Pourquoi devoir choisir ? Être chassé(e) ou devoir chasser ? L’ouvrage se joue aussi de la science-fiction ; matière vivante et enveloppante, qu’est-ce qui bouge au-delà de notre volonté d’Homme ? Doit-on ne raconter qu’une histoire ? Et si nous nous surprenions à rêver un peu au-delà…

Auteure, metteur en scène et dramaturge, Aline Reviriaud a accompagné ces dernières années plusieurs artistes de cirque (Jérôme Thomas, Cie Rasposo, etc). Pour Face A/Face B, sa collaboration avec Anna Rodriguez, annonce un ouvrage singulier, porté par deux acrobates virtuoses, et accompagné par le musicien et pianiste catalan Juan Jurado.

-
11.12

Création

Agora

Compagnie Thomas Guérineau

Lumière, impact et continuité

Lumière impact et continuité est un duo entre le jongleur-percussionniste Thomas Guérineau et Christophe Schaeffer, créateur lumière. Installé dans un castelet géant avec sa timbale d’orchestre, le jongleur s… +

Lumière impact et continuité est un duo entre le jongleur-percussionniste Thomas Guérineau et Christophe Schaeffer, créateur lumière. Installé dans un castelet géant avec sa timbale d’orchestre, le jongleur s’abandonne à la musique de son corps et des objets qui l’entourent, sous d’infinies variations lumineuses. Le noir et le blanc dominent, en contraste fort ou en clair-obscur, parfois les peaux se cuivrent et le corps fait éclater la lumière pendant que balles, objets et mailloches impactent, frottent, effleurent la peau de la timbale. Entre visible et invisible, les langages visuels et sonores se confondent.

-
cr Clémence Dubois
21.12

Diffusion

CIRQ’ONFLEX

Sandrine Juglair

Diktat

Co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon DIKTAT. Spectacle inclassable, phénomène de foire des temps modernes ou performance post-new age, pièce de cirque ou tragi-comédie vertigineuse, one woman… +

Co-accueilli avec le Théâtre Mansart - Dijon

DIKTAT. Spectacle inclassable, phénomène de foire des temps modernes ou performance post-new age, pièce de cirque ou tragi-comédie vertigineuse, one woman-show désopilant ou soliloque intime ; Diktat est un spectacle brut d’une écriture sensible.

Seule en scène, Juglair met tout en œuvre pour nous conquérir, usant de tous les registres, du jeu clownesque au jeu le plus intime ; de la confession à l’outrage des conventions. Artiste transformiste, elle trouble les frontières entre spectateurs et acteurs pour mieux faire ressentir l’urgence d’exister face aux regards des autres.

Juglair use et abuse de son corps, joue et déjoue les codes, devenant tour à tour homme, femme, actrice, spectatrice, guerrière ou sincère.

Face aux vertiges de cette vie en constante représentation, le spectateur perd pied volontiers, riant de ses propres faiblesses incarnées par les ratés sublimes de cette actrice née.

-
À venir
janvier
2019
08.01

Diffusion

Agora

Ludor Citrik et Le Pollu

Ouïe

Ce spectacle est la rencontre de deux acteurs de la jubilation : Ludor Citrik et Le Pollu. Ces deux extraordinaires clowns déjantés s’allient pour écouter les bruits d’un monde aussi fou que stupéfia… +

Ce spectacle est la rencontre de deux acteurs de la jubilation : Ludor Citrik et Le Pollu. Ces deux extraordinaires clowns déjantés s’allient pour écouter les bruits d’un monde aussi fou que stupéfiant. Alors que la planète croule sous le bruit des machines, des avertisseurs et des gesticulations humaines, dans la cacophonie incessante des médiatisations à tuetête où les flopées de réseaux de communications parlent en même temps et où l’Homo Oreilletus est constamment sollicité de répondre à ce brouhaha, nos 2 clowns bouffons tentent de mettre un doigt devant la bouche du monde.

-
cr Mickael Monin
10.01
13.01

Rencontre professionnelle

La Cascade

10e Rencontre Verticale

tissus aériens et cordes lisses acrobatiques encadrée par Fill de Block (l’Atelier du Trapèze)

Rencontrer – échanger – découvrir – improviser… Plus de trente acrobates aériens !!!

Rencontre professionnelle ouverte aux artistes aériens et aux élèves en formation, une occasion pour échanger, découvrir et pourquoi pas créer des prestations artistiques collectives !

Rencontre verticale
25.01
10.02

Création

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Akoreacro

Dans ton cœur

Sous le chapiteau d’Akoreacro, il y a tout pour se croire comme à la maison : machine à laver, four micro-ondes… Sauf qu’ici, la vie quotidienne prend un tour surprenant : une dispute de couple se passe e… +

Sous le chapiteau d’Akoreacro, il y a tout pour se croire comme à la maison : machine à laver, four micro-ondes… Sauf qu’ici, la vie quotidienne prend un tour surprenant : une dispute de couple se passe en musique et en pirouettes, les situations les plus banales dérapent en folles acrobaties et, entre les gestes de tous les jours, préparez-vous à quelques saltos arrières et colonnes à plusieurs !

Détournant avec malice des situations et objets familiers, les huit acrobates et les quatre musiciens d’Akoreacro travaillent actuellement à un spectacle qui promet d’être explosif, entre portés acrobatiques, musique en direct et numéro de trapèze époustouflant. Avec Pierre Guillois à la mise en scène, un adepte d’aventures théâtrales déjantées (certains spectateurs se rappelleront de Bigre et de Terrible bivouac !), cette folle équipe ose tout et ne s’interdit rien. Fous rires, haute voltige et grands moments de burlesque garantis !

« Akoreacro, c’est un amalgame, une fusion ultime entre acrobates et musiciens. » L’Humanité, 2014

« Adepte du burlesque acide mais aussi poétique, Pierre Guillois pousse systématiquement le bouchon (de la bienséance, de l’absurde,du burlesque, du réalisme). » L’Express, 2018

-
©Richard Haughton
À venir
mars
2019
05.03
06.03

Création

AY-ROOP

LES GÜMS

KÄLK

Quand il ne reste que le temps Plongés dans le silence, une chanson aux lèvres Un chien au regard impassible La beauté des choses banales Quand je réponds a ta mère qu’on va bien A manger pour comble… +

Quand il ne reste que le temps

Plongés dans le silence, une chanson aux lèvres

Un chien au regard impassible

La beauté des choses banales

Quand je réponds a ta mère qu’on va bien

A manger pour combler le vide

Un moment de grâce, au milieu des cris

Leurs rêves à peines formulés

Rien n’est jamais ce que l’on croit

Création les 5 et 6 mars 2019 au Champ de Foire, à St André de Cubzac (33)

infos > http://www.ay-roop.com/kalk/

-
07.03
09.03

Diffusion

Association A4

Collectif Cheptem Aleïkoum

Les Princesses

Les contes aident les enfants à s’accepter, à se rassurer et à dépasser les grandes peurs ; bref, ils nous accompagnent en profondeur pour nous aider à mieux devenir adultes. Et après ? Que devient tout ce… +

Les contes aident les enfants à s’accepter, à se rassurer et à dépasser les grandes peurs ; bref, ils nous accompagnent en profondeur pour nous aider à mieux devenir adultes. Et après ? Que devient tout cela ? Les premiers baisers passés et les élans sexuels plus ou moins domptés, que faire de cette magie enracinée dans les forêts de la mémoire ? Au début, c’est le déni : les rides apparaissent au coin des lèvres, et l’oeil juge mièvre la peau diaphane de l’innocence dans les illustrations pour enfants ou l’esthétique kitch des Disney. Mais la vie est longue et l’existence se présente toujours comme un beau terrain d’aventures, même si l’angoisse y serpente encore sur les chemins. C’est en rouvrant les coffres-forts de l’enfance à la recherche de quelque grigri, que ressurgissent des images de ces vieux contes.

Une vie que le collectif Cheptel Aleïkoum vous raconte dans leur chapiteau d’intérieur, ouvragé comme un champignon. Un espace feutré et restreint comme une case d’initiation où se murmurent des secrets et des peurs avoués, alimentés par la puissance des légendes, où les paroles sont susurrées ou chantées, où le geste de cirque raconte dans l’intimité, la douleur et la grâce comme autant de scarifications et d’affranchissements.

Qu’est-ce qu’une Princesse aujourd’hui ? Beaucoup de choses ! Mais surtout une façon de parler de l’amour.

-
© Laurent Alvarez
14.03
30.03

Événement

AY-ROOP

TEMPS FORT ARTS DU CIRQUE

rennes, métropole, ille-et-vilaine, bretagne

Programmation complète à venir !

#incircuswetrust

infos > http://www.ay-roop.com/festival-page-dattente/

15.03
07.04

Diffusion

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Cie Quotidienne

Vol d'Usage

L’un enchaîne les acrobaties sur son vélo, l’autre se balance au bout de ses sangles dans les hauteurs du chapiteau. Comment faire dialoguer deux disciplines de cirque qui n’ont a priori rien à voir ? Récemm… +

L’un enchaîne les acrobaties sur son vélo, l’autre se balance au bout de ses sangles dans les hauteurs du chapiteau. Comment faire dialoguer deux disciplines de cirque qui n’ont a priori rien à voir ?

Récemment sortis du Centre National des Arts du Cirque, Jean Charmillot et Jérôme Galan relèvent le défi dans Vol d’usage, un vrai bijou de spectacle. Perchés à deux sur le vélo ou en suspension au-dessus du public, ils inventent un nouveau langage constitué de figures étonnantes et de spirales tourbillonnantes. Tout en complicité, leur duo qui brave les lois de la pesanteur nous offre autant de prouesses inédites que d’instantanés poétiques. Sur la piste en bois, c’est une vraie rencontre qui se produit : créé par deux jeunes acrobates aussi doués que sympathiques, ce premier spectacle très réussi est un concentré de drôlerie, de poésie et de légèreté.

« Un instantané de liberté planante. » Les Trois Coups, 2017

« Invention et maîtrise s’allient ici pour faire décoller grands et petits vers un monde de légèreté. Rafraîchissant ! » La Vie, 2018

-
©Vasil Tasevski
16.03
07.04

Diffusion

Association A4

Cirque Plein d'Air

Baltringue

Baltringue est un petit cirque sous chapiteau- yourte où l’on entend la pluie, le voisin spectateur qui respire, qui rit...Il est rempli d’amour qui tient fragilement sur les deux grosses mains d’un homme … +

Baltringue est un petit cirque sous chapiteau- yourte où l’on entend la pluie, le voisin spectateur qui respire, qui rit...Il est rempli d’amour qui tient fragilement sur les deux grosses mains d’un homme fort, sur les épaules d’une petite femme et sur les doigts d’un musicien complice.

Alors quand ce petit cirque débarque sur la place du village, il dévoile au crépuscule toute la magie d’une vie passée sur les routes, son quotidien, son histoire.

Sous la bâche, un manège, décor du spectacle qui se compose de 7 figurines de cirque (otarie, lion, roulotte, escargot, poisson, homme fort, lionceau) et tourne grâce à la participation active des adultes. Pour que l’histoire continue, chaque figurine accueille 1 à 2 enfants et pour certaines, un adulte et un enfant.

La coopération des enfants et des adultes est indispensable au fonctionnement et à la vie des figurines. Grâce aux différentes manettes et manivelles, l’enfant manipulateur devient acteur de sa figurine, donne vie à son attraction, écrivant ainsi la suite de l’histoire pour clôturer cet extraordinaire voyage en tournant en rond...

-
© Philippe Laurencon
21.03

Rencontre professionnelle

AY-ROOP

CIRQUE EN ÉCHANGE

journée professionnelle / cirque en bretagne

Dans le cadre du festival, 6 artistes / compagnies bretonnes viendront présenter leur projet en création.

À venir
avril
2019
04.04
10.04

Diffusion

Agora

Akoreacro

Dans ton coeur

Avec Dans ton coeur, la famille s’agrandit et ouvre ses bras au talentueux metteur en scène Pierre Guillois. Ce maître ès-dérision invente à cette occasion un langage commun entre l’écriture et l’acrobatie… +

Avec Dans ton coeur, la famille s’agrandit et ouvre ses bras au talentueux metteur en scène Pierre Guillois. Ce maître ès-dérision invente à cette occasion un langage commun entre l’écriture et l’acrobatie, un dialogue entre les disciplines. À partir du quotidien d’un couple surgissent des situations banales qui dérapent et donnent naissance à de folles acrobaties. Les artistes d’Akoreacro entrelacent les gestes familiers aux pirouettes les plus incroyables et subliment les petits riens en prouesses de plus en plus dingues. Et ce charivari acrobatique et musical devient un inventaire loufoque et tendre de nos petits travers !

-
cr Richard Haughton
16.04
17.04

Diffusion

Théâtre Firmin Gémier / La Piscine

Bonaventure Gacon

Par le Boudu

Gueule tordue, barbe hirsute, nez rouge et yeux lunaires, le Boudu débarque sur scène comme un ivrogne débarque au bar du coin. Lui, ce qu’il aime, c’est dévorer les petites filles qu’il croise sur son chemi… +

Gueule tordue, barbe hirsute, nez rouge et yeux lunaires, le Boudu débarque sur scène comme un ivrogne débarque au bar du coin. Lui, ce qu’il aime, c’est dévorer les petites filles qu’il croise sur son chemin ; mais aussi regarder les couchers de soleil en sirotant un petit verre. Ogre, clown ou poète, allez savoir, le Boudu, c’est peut-être tout ça à la fois : un type étrange qui marmonne dans sa barbe, un zigue insaisissable, incontrôlable, prêt à tout casser en un tour de main. Ou peut-être juste un humain, trop humain, le Boudu…

Créé et interprété par Bonaventure Gacon, le Boudu est un personnage hors norme qui parcourt les routes de France depuis bientôt vingt ans. Sa présence scénique unique en fait l’un des plus grands clowns qui existent : sens du trivial et vrais instants de grâce, Par le Boudu est un spectacle exutoire qui rend à l’art du clown toutes ses lettres de noblesse.

« C’est absolument magistral. Ce monologue clownesque, créé en 2001, est tellement réussi qu’il tourne encore. Déconseillé aux enfants. » Télérama Sortir, 2013

-
©JP Estournet
À venir
mai
2019
02.05

Création

Association A4

Cie Née d'un doute

Duo d'escalier

L’escalier est le symbole emblématique du « passage ». Passage de l’enfance à l’âge adulte. Passage de la vie à la mort. Passage d’un lieu à une multitude d’autres possibles. Passage d’un espace à un autre, d’un paysage… +

L’escalier est le symbole emblématique du « passage ». Passage de l’enfance à l’âge adulte. Passage de la vie à la mort. Passage d’un lieu à une multitude d’autres possibles. Passage d’un espace à un autre, d’un paysage à un nouveau panorama. Nous ne faisons que passer. Nous ne faisons qu’avancer. Quoi qu’il arrive, vers d’autres temps, d’autres lieux.

L’escalier symbolise par ses marches toutes les étapes, la succession d’instants qui bout à bout deviennent le temps. Le projet de la compagnie fait suite à un stage intitulé « La ville à bras le corps », réalisé en octobre 2015 avec L’Atelline à Montpellier. Une porte s’est alors ouverte en grand sur un nouveau lieu d’expression, franc, vrai, immédiat : l’espace public.

Après les aires de jeux pour enfants avec Orikaï, la Cie Née d’un doute s’intéresse à cet espace interstitiel, lien entre le haut et le bas, élément de transition qu’est l’escalier.

Regards croisés, corps éprouvés par une ascension qui n’est autre que le récapitulatif de notre journée, de notre vie.

-
© Julie Romeuf
02.05

Diffusion

Association A4

École Nationale de Cirque de Châtellerault

Carte Blanche

Une soirée composée de jeunesse et de cirque. Une carte blanche à l’Ecole Nationale de Cirque de Châtellerault, c’est d’abord des élèves, des jeunes, mais aussi des regards qui cherchent sur scène leurs premie… +

Une soirée composée de jeunesse et de cirque.

Une carte blanche à l’Ecole Nationale de Cirque de Châtellerault, c’est d’abord des élèves, des jeunes, mais aussi des regards qui cherchent sur scène leurs premiers repères et surtout des corps qui s’élancent avec toute la fougue de leur âge. Le complément de formation, ce sont des élèves qui décident de s’investir encore plus que les autres, plus que ceux qui sont déjà passionnés, plus d’heures de répétitions, plus d’heures de créations, plus de moments de représentations alors avec tous ces « plus » je vous laisse imaginer ce qui se passe dans leur tête au moment

-
02.05

Création

Association A4

L'ENCC invite le Lido

Carte Blanche

Cette année nous invitons des élèves plus expérimentés, des jeunes artistes qui finissent et sont sortis de leur école : le Lido, centre des arts du cirque de Toulouse. Leurs numéros sont ceux qu’ils « tourne… +

Cette année nous invitons des élèves plus expérimentés, des jeunes artistes qui finissent et sont sortis de leur école : le Lido, centre des arts du cirque de Toulouse. Leurs numéros sont ceux qu’ils « tournent », alors c’est un moment de leur tournée qu’ils viennent vous présenter : leurs techniques, qu’ils soient jongleurs en caleçon, trapézistes contorsionnistes ou acrobates et surtout leurs univers artistiques, leurs identités artistiques déjà belles et affirmées.

-
10.05

Diffusion

Agora

Cirque plein d'air

Baltringue

Ce petit cirque est un petit cirque où l’on entend la pluie, le voisin spectateur qui respire, qui rit... Ici tout est vu, tout est senti, tout est proche. Il est rempli de l’amour qui tient fragil… +

Ce petit cirque est un petit cirque où l’on entend la pluie, le voisin spectateur qui respire, qui rit... Ici tout est vu, tout est senti, tout est proche. Il est rempli de l’amour qui tient fragilement sur les deux grosses mains d’un homme fort, sur les épaules d’une petite femme et sur les doigts d’un musicien complice. Des mécaniques de métal et de bois avec chacune leur petit exploit tiré du passé. A tous, ils forment ce cirque d’autrefois, animé par de formidables et contemporaines prouesses. Alors quand ce petit cirque débarque sur la place du village, il dévoile au crépuscule toute sa magie et son histoire…

-
cr Philippe Laurençon
11.05
15.05

Diffusion

Association A4

Johann Le Guillerm

Secret (temps 2)

Secret (temps 2) est issu d’une recherche nommée Attraction. Attraction est une utopie, l’affirmation que le monde peut être réélaboré par soi-même pour ne pas le subir mais mieux l’éprouver, le penser, le v… +

Secret (temps 2) est issu d’une recherche nommée Attraction. Attraction est une utopie, l’affirmation que le monde peut être réélaboré par soi-même pour ne pas le subir mais mieux l’éprouver, le penser, le vivre. C’est un gigantesque laboratoire divisé en chantiers où s’expérimentent les flux, les équilibres, les énergies, les mouvements et les métamorphoses. Un travail de poète acharné qui aborde la science en idiot, prend des chemins buissonniers, tourne autour de son sujet, additionne les points de vue pour cerner les systèmes qui régissent notre monde matière. Cette recherche trouve des concrétisations dans des formes variées : objets, spectacles, sculptures, performances… En rebattant les cartes de nos prêts-à-penser, cette science intuitive ouvre nos imaginaires à une nouvelle cartographie planétaire dont les contours infinis révèlent chaque fois un peu plus un aspect du réel que nous ne voyons pas encore.

Johann Le Guillerm

Équilibriste, jongleur, créateur et manipulateur d’objets, Johann Le Guillerm est une des figures les plus singulières du cirque contemporain. Dans Secret (temps 2), il est Don Quichotte lorsqu’il chevauche d’étranges mécaniques puis se fait Sisyphe pour construire obstinément des mikados géants qu’il détruit ensuite sans aucun état d’âme. En piste, l’artiste installe ses exploits autant qu’il expose sa vulnérabilité, maniant le symbolique et jouant des complexités de la pensée comme de la trivialité des corps. Numéro après numéro, il va partager avec le spectateur tout ce qu’il sait de sa relation à la matière, mais aussi tout ce qui lui échappe encore. Nous sommes au coeur d’un laboratoire vivant dans lequel Johann Le Guillerm s’ingénie à donner corps à ses déductions.

Secret (temps 2) est comme un livre à lire chapitre après chapitre. La première mouture du spectacle, Secret (temps 1) est née en 2003. Secret (temps 2) lui a succédé en 2012. Dans cette dernière version ou ce nouveau chapitre, on retrouve les numéros qui forment les fondamentaux de la démarche de l’artiste, figures familières mais épurées qui vont vivre une nouvelle vie ainsi que des nouveaux numéros nés des découvertes qu’il a expérimentées. Ainsi un nouveau paysage apparaît au spectateur, spectacle après spectacle, comme familier, mais reconfiguré à chaque relecture.

-
© Ph. Cibille
À venir
juin
2019
27.06
28.06

Création

Agora

Compagnie Bivouac, Maryka Hassi

Perceptions

L’oculaire est une sculpture monumentale composée d’espaces symboliques et d’éléments architecturaux qui évoquent les expériences réalisées en physique quantique. C’est le support d’une narration mais aussi d’une r… +

L’oculaire est une sculpture monumentale composée d’espaces symboliques et d’éléments architecturaux qui évoquent les expériences réalisées en physique quantique. C’est le support d’une narration mais aussi d’une réflexion sur la manière dont nous percevons la réalité. Perceptions est un conte qui s’inspire de L’écume des Jours de Boris Vian. Dans un décor tantôt changeant par lui-même, tantôt actionné par des personnages, une dramaturgie de l’étrange et une chorégraphie aérienne prennent place. Inventer, rêver, décloisonner… un monde en bascule, une culture rageuse et généreuse.

-
cr compagnie Bivouac
À venir
octobre
2019
03.10
05.10

Création

AY-ROOP

CIE DU CHAOS

IKUEMÄN (titre provisoire)

Ikuemän est une pièce de cirque chorégraphique pour quatre performeurs au mât et une danseuse, autour de la thématique du déplacement humain et de ses conséquences sur l’être. C’est une tribu nomade, une… +

Ikuemän est une pièce de cirque chorégraphique pour quatre performeurs au mât et une danseuse, autour de la thématique du déplacement humain et de ses conséquences sur l’être. C’est une tribu nomade, une société de survivants d’une civilisation ancienne aujourd’hui oubliée après son déclin. Cette tribu ne possède pas de mémoire écrite. Ce groupe est en constant déplacement, sa culture et ses coutumes tournent autour de cette notion de déplacement et de mouvement.

Inspiré par l’univers sacré des rites primitifs régis par un souffle vital. A travers les rituels que nous allons créer, j’aimerais traiter de thématiques comme le passage de l’enfance à l’âge adulte, le rapport à l’autre, l’amour sous toutes ses formes, le rapport au temps et au fait de vieillir, la mort comme faisant aussi partie de la vie, ainsi que le déracinement et la perte des repères. J’aimerais avec ce spectacle creuser, montrer et amplifier ce qu’il y a de meilleur en nous et ce qui fait de nous des humains. C’est une transe, un cri à la vie.

IIkuemän est une pièce qui représente un retour à l’essentiel, un rapport primitif à la représentation.

Le corps, la voix, le mouvement, le rythme, la musique et l’objet comme matière première.

Création 3, 4 et 5 octobre 2019 • Cirque-Théâtre d'Elbeuf (76)

infos > http://www.ay-roop.com/ikueman/

-
À venir
novembre
2019
12.11
13.11

Création

AY-ROOP

JUPON

LE PUITS

Quelque part, entre le bas et le haut, entre la lumière et les ténèbres, entre la mort et la vie. En un lieu caché presque hors du monde… Au fond des oubliettes, d’une cellule, d’un trou ou d’un puits, ici … +

Quelque part, entre le bas et le haut, entre la lumière et les ténèbres, entre la mort et la vie. En un lieu caché presque hors du monde…

Au fond des oubliettes, d’une cellule, d’un trou ou d’un puits, ici des âmes se terrent. Mises au rebut ou épuisées par la fuite, elles vont faire l’épreuve du vide… Un voyage initiatique de ce qui les abîme.

Dans le ventre de Cronos, dans la profondeur d’eux-mêmes, ces êtres captifs entament un voyage initiatique pour devenir leur propre « Phénix » (comme se plairait à le dire Bachelard).

Peut-être, nous faut-il apprendre à mourir pour trouver le courage de vivre ?

Le courage !

Création les 12 & 13 novembre 2019 - Onyx, Saint-Herblain (44)

infos > http://www.ay-roop.com/le-puits/

-