Cirque en Action(s)

Enjeux, expériences, débats sur l’action artistique et culturelle dans le cirque

Les membres de Territoires de Cirque se sont engagés depuis plus d'un an dans un chantier intitulé  Cirque en Action(s), un projet de rencontres autour des thématiques propres à l’Action artistique et culturelle : sa traduction dans les projets d’établissement, ses modalités, ses dynamiques de mise en partage et la qualité des acteurs investis. Ces rencontres pensées d’abord par et pour les professionnels impliqués dans ces questions, seront organisées localement par un ou plusieurs membres de l’association.

A l'issue de ce vaste chantier, Territoires de Cirque publie Cirque en Action(s) - Manifeste pour une action artistique et culturelle réaffirmée.

Le chantier « Cirque en Action(s) » est porté par le groupe Diffusion/Publics/Résidences et animé par un comité de pilotage constitué de professionnels des relations avec les publics :

  • Alexandre Boucher, chargé des relations avec les publics au Cirque Jules Verne - Pôle national cirque et arts de la rue, Amiens
  • Marion Franquet, directrice du pôle public au Théâtre Firmin Gémier / La Piscine – Pôle National Cirque Ile-de-France, Antony / Chatenay-Malabry
  • Pauline Gacon, directrice adjointe, responsable publics et communication, à Houdremont – Scène conventionnée jonglage(s), La Courneuve

Le chantier s'organise en 2 temps sur chaque période : un premier temps réservé aux membres du réseau, un second ouvert au public.

AUJOURD'HUI

Le chantier de Territoires de Cirque dédié à l'action artistique et culturelle dans le cirque s'est tenu à 6 reprises :

  • 27 - 28 MARS 17 à la Grainerie, fabrique des arts du cirque et de l'itinérance, à Balma (32), questionnant la place des projets d'actions artistiques et culturelles dans les maisons et le statut des professionnels impliqués ;
  • 4 -  5 MAI 17 au Carré Magique, Pôle national cirque, à Lannion (22) pour interroger les spécificités du cirque dans le choix et la mise en oeuvre de projets d'action culturelle ;
  • 22 - 23 JUIN 17 au Pôle régional cirque du Mans (72), sur les menues actions de médiation faites au quotidien, comme préalable nécessaire à un projet artistique de territoire.
  • 7 - 8 NOVEMBRE 17 au Théâtre d'Arles (13), pour mesurer comment les nouvelles problématiques sociétales impliquent de nouvelles façons de travailler avec les habitants et comment le cirque investit de nouveaux périmètres d'action dans sa relation au territoire.
  • 21 - 22 DECEMBRE 17 aux Subsistances, à Lyon (69), en co-invitation avec le Pôle National Cirque La Cascade, pour s'interroger sur nos façons de témoigner des actions artistiques. Entre traces et évaluations, les enjeux du faire-savoir en médiation. 
  • 24 - 25 - 26 JANVIER 18 au Prato - Théâtre International de Quartier, Pôle National Cirque à Lille (59) et au Cirque Jules Verne, Pôle cirque et arts de la rue d’Amiens(80) autour de la question de la jeunesse, des actions mises en œuvre dans le cadre de dispositifs scolaires et durant le temps libre, avec des acteurs aux approches différentes, aux objectifs divers et complémentaires qui s’inscrivent dans l’accompagnement des « droits culturels » de chacun.

Au total, plus de 150 professionnels issus du secteur culturel, social, éducatif : médiateurs, artistes, directions, enseignants, éducateurs... ont échangé, débattu sur les questions d'identité, de méthode, de leviers et de freins que posent ces projets co-construits et nécessairement sur mesure.

A VENIR 

RENCONTRES PASSEES

  • CIRQUE EN ACTION(S) # 1 - Du projet aux porteurs des projets : quelle place pour l’action artistique et culturelle ?

28 mars // La Grainerie, Balma (32)

Chaque structure aborde l’action envers les publics en lien avec son projet artistique et culturel. L’articulation entre le projet de l’établissement culturel et les actions qui seront engagées auprès des publics implique une organisation propre aux structures. Quel(s) sens, quelle(s) valeur(s), quel(s) engagements artistiques et culturels sont portés dans le cadre d’action envers les publics ?

Intervenants

Patricia LOIZON, Référente jeunesse/ Direction Enfance et Famille/ Service Prévention Spécialisée/ Conseil Départemental 31 ; Partenaire du dispositif « Les mercredis Culturels "de la Grainerie

http://www.mjccroixdaurade.fr/lamjc/divers/les-mercredis-culturels-un-parcours-artistique-et-culturel-pour-les-jeunes-3933/

http://www.mjccroixdaurade.fr/enfancejeunesse/actionjeunes/les-mercredis-culturels-le-rendez-vous-artistique-et-culturel-pour-les-jeunes-4009/

Marie MERCADAL, Trapéziste de la Compagnie Cirk Oblique

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/09/2120540-au-fil-des-vie-s-en-bleu.html

Thierry TRUFFAUT, cadre Éducatif responsable du service animation de la clinique Jean Sarrailh à Aire sur Adour Projet culture à l'hôpital 2016 avec Le Lido de Toulouse et l'association Française de cirque adapté (Aire Sur Adour-40)


  • CIRQUE EN ACTION(S) # 2 - Itinéraire d'un projet d'action culturelle : le choix du cirque

5 mai // 9h30 - 12h30 // Le Carré Magique, Lannion (22)

A l'occasion d'une résidence en milieu scolaire de la compagnie El Nucleo, pilotée par le Carré Magique.

Si le cirque est un art singulier, il est nécessaire d’interroger la spécificité du cirque dans la médiation. Son audace à s’affranchir des cadres, à imprégner les autres arts, son attrait pour les publics éloignés des salles de théâtre, le chapiteau et son imaginaire populaire sont autant de représentations et de réalités qui peuvent nourrir ou contraindre la réalisation d’actions. Des questions de temporalités aux moyens nécessaires, des problématiques d’évaluation à celles de la trace, peut-on distinguer un contexte lié à la nature même du cirque ? Le rapport à la performance, à l’écriture, l’usage d’agrès sont-ils des freins ou des atouts dans la mise en place des actions de médiation en cirque ? Quels chemins sont parcourus par les acteurs d’une action pour faire naitre un projet ? Est-ce par désir, par curiosité envers une discipline inconnue ou encore pour répondre à des objectifs professionnels précis que le cirque devient l’objet d’un choix ? Quelles étapes incontournables, quels obstacles jalonnent la mise en œuvre d’ateliers, de rencontres ou d’actions artistiques ?

Intervenants

Edwar ALEMAN, circassien, compagnie El Nucleo

Dimitri DROUJININSKY, professeur d’EPS spécialisé dans les arts du cirque, du lycée Savina de Tréguier

Christelle SERADIN, directrice Centre communal d’action sociale de la Ville de Lannion

  • CIRQUE EN ACTION(S) # 3 - La médiation au quotidien, un préalable invisible au projet de territoire.

23 juin // 9h30 - 12h30 // Les Quinconces, Le Mans (72)

A l'occasion du festival Le Mans fait son cirque - du 21 au 25 juin 2017

Le terme de médiation relève d’une histoire longue et revêt de nombreuses formes. Tantôt clef d’accès à l’œuvre pour le public, tantôt cheville ouvrière d’un projet culturel articulé entre plusieurs acteurs, faire médiation recouvre des modalités riches et nombreuses avec pour objectif commun de créer le cadre le plus propice de la rencontre entre la personne et l’art. Pourtant, créer du lien, faire sens sur un territoire est un objectif de chaque jour, avant, pendant et après l’arrivée des artistes. La fabrique du lien est une « routine » à tenir en haleine continuellement pour les professionnels du spectacle vivant. En ce sens, la quotidienneté anime la mission de celui ou celle qui fait médiation.

Intervenants :

Pierre Michel Robineau, directeur du service développement et action culturels (DEVAC) de la ville du Mans, directeur de la Cité du Cirque Marcel Marceau

Loic Carné, coordinateur de secteur - espace de vie sociale - MJC Jacques Prévert

Karima Ammour (sous réserve), directrice de l'école Camille Claudel (quartier prioritaire de Bellevue au Mans)

Paul Ribière, administrateur de la Cie Baraka

  • CIRQUE EN ACTION(S) # 4 – EXPERIENCES ARTISTIQUES ET FRONTIERES

Dans le cadre des Cirques indisciplinés, le Théâtre d’Arles questionne les frontières au sens large et accueille la création du spectacle Entre de Vincent Berhault - compagnie les Singuliers.

7 NOVEMBRE // ATELIER // THEATRE D’ARLES, ARLES (72)

Comment les problématiques sociétales actuelles impliquent de nouvelles façons de travailler avec les publics ?

Comment les problématiques sociétales actuelles impliquent de nouvelles façons de travailler avec les publics ?

Qu’ils convoquent la société sous un angle politique, historique, scientifique, certains projets artistiques se construisent avec des habitants qui partagent un processus de création. Comment ces créations artistiques impactent-elles la relation à l'art et les pratiques de la médiation ?

Comment l'expérience artistique proposée (hors les murs, créations partagées, participatives, chez l’habitant, en espace public, etc.) peut produire de nouvelles voies pour la convivialité, l'hospitalité, l'accessibilité dans les projets des lieux de cirque ?

A l'heure où de nouvelles formes de sociabilités émergent par le biais du numérique, l'expérience de spectateur se transforme, devient participative, interactive ou partagée, certaines frontières s'effacent, d'autres apparaissent. Comment le secteur du cirque peut-il investir ces nouveaux périmètres d'action dans sa relation au territoire ?

8 NOVEMBRE // RENCONTRE PUBLIQUE // THEATRE D’ARLES (72)

En quoi notre rapport ambivalent à la frontière modifie-t-il la relation à nos contemporains ?

INTERVENANTS

Cédric Parizot, coordinateur du projet de l’Anti-atlas, anthropologue, IMéRA, Institut de Recherche et d’Études sur le Monde Arabe et Musulman (UMR 7310)

http://iremam.cnrs.fr/spip.php?article30

Vincent Berhault, artiste, metteur en scène du spectacle Entre, compagnie Les singuliers

https://cielessinguliers.wordpress.com/vincent-berhault/

Charlotte Lipinska, journaliste

Personnes bénéficiaires du Projet Grand-mère mené depuis 2006 par Alexandre (Cie Un Loup pour l’Homme) qui questionne sa pratique de porteur au contact de personnes âgées et accueilli par le Théâtre d’Arles

http://unlouppourlhomme.com/

  • CIRQUE EN ACTION(S) # 5 – ENTRE TRACES ET EVALUATIONS, LES ENJEUX DU FAIRE SAVOIR EN MEDIATION

A l’occasion du Festival Nuage Numérique

Rencontre coorganisée avec le Pôle National Cirque LA CASCADE, Bourg-Saint-Andéol (07)

21 DECEMBRE // ATELIER // LES SUBSISTANCES, LYON (69)

Pourquoi et comment rendre visibles les projets de médiation ?

Les projets de médiation sont chargés d’expériences singulières vécues par des personnes (habitants, artistes, médiateurs...). Comment penser ces actions pour qu’elles puissent irriguer plus largement et toucher d’autres publics ? Comment valoriser ces expériences et les acteurs investis ? Quelles traces inventer pour en témoigner ?

Dans quelle mesure « faire savoir » est un moyen de pérenniser ces actions ?

22 DECEMBRE // RENCONTRE PUBLIQUE // LES SUBSISTANCES, LYON (69)

Médiation : quels objectifs, pour quelles évaluations ?

Un projet de médiation est souvent le fruit d’une construction multi-partenariale. Les partenaires sont amenés à s’accorder pour mettre en œuvre un projet commun porteur de sens pour chacun. Quels sont les processus qui permettent aux différents acteurs de concilier leurs objectifs ? Comment évaluer ces actions sans les dénaturer ?

INTERVENANTS

Jean Paul Filiod, Sociologue anthropologue, Université de Lyon - ESPÉ Lyon 1

http://espe-eal.univ-lyon1.fr/

Marc Villarubias, Responsable Mission Coopération Culturelle, Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Lyon

Benoit Guillemont, Conseiller action culturelle et territoriale, DRAC Auvergne-Rhône-Alpes

Bernard Noël, Président Culture de la communauté de communes Ardèche Rhône Coiron

Cathy Bouvard, Directrice des Subsistances

https://www.les-subs.com/

Charlotte Lipinska, Journaliste

  • CIRQUE EN ACTION(S) # 6 – QUEL(S) PARCOURS, QUELLE(S) ACTION(S) ARTISTIQUES POUR QUELLE(S) JEUNESSE(S) ?

Rencontre coorganisée avec Le Prato, Théâtre International de Quartier, Pôle National Cirque à Lille et le Cirque Jules Verne, Pôle cirque et arts de la rue d’Amiens.

L’éducation artistique et culturelle revient au cœur de débats et d’enjeux dans les établissements scolaires, les établissements artistiques et culturels et dans la cité. Les politiques publiques de ces dernières années se sont emparées de ce champ d’action comme une réponse possible à des défis complexes et pluriels : l’accessibilité aux œuvres et aux pratiques artistiques, la citoyenneté, le « vivre ensemble », l’égalité territoriale, l’émancipation des individus.

Que l’on soit enseignant, animateur de loisirs, acteur du milieu social, médiateur ou artiste, chacun interagit avec sa propre approche à l’art, à la culture, au sensible. L’enseignant s’emploie à proposer une démarche pédagogique, le médiateur vise à provoquer une rencontre artistique, le travailleur social agit pour créer des liens, etc.

L’inscription dans la loi des « droits culturels » nous conduit à repenser l’éducation artistique non comme une médiation à l’école, pour l’école, par l’école mais comme une action à la rencontre des jeunes d’un territoire. Nos imaginaires à l’œuvre, nous nous mobilisons pour inventer de nouvelles rencontres artistiques au-delà d’un atelier, d’un bord de scène, d’une sortie au spectacle.

Aussi, à l’occasion de la dernière rencontre Cirque en Action(s), nous vous proposons de partager cette réflexion sur nos projets avec les jeunesses et sur la mise en œuvre d’une action artistique et culturelle en lien avec les projets éducatifs et sociaux.

24 JANVIER // PARTICIPEZ A UNE ACTION ARTISTIQUE ET CULTURELLE // LE PRATO, LILLE (59)

A l’occasion des Déclinaisons circassiennes proposées par Le Prato à Lille, nous invitons les professionnels à venir vivre une action de l’intérieur ; un changement de point de vue comme pour mieux réinterroger nos pratiques et nos expériences au service de la rencontre entre les artistes et les publics. Une action à partager avec d’autres publics présents sur ce rendez-vous.

Avec la complicité d’Alice Barraud, de Cyril Viallon, de Jacques Motte et de Marjorie Efther. Rendez-vous au Prato.

// 18H30 RENCONTRE AVEC ARISTIDE BARRAUD // LE PRATO, LILLE (59)

Rencontre avec l'auteur de Mais ne sombre pas, joueur de rugby professionnel, en présence de sa sœur, Alice Barraud, artiste de cirque ; dialogue d'une fraternité.

Tous deux survivants des attentats du 13 novembre 2015, ils avaient raconté leur histoire dans un documentaire "Aristide et Alice" réalisé par Laetitia Krupa.

Plus d'information sur l'ouvrage : http://www.seuil.com/ouvrage/mais-ne-sombre-pas-aristide-barraud/9782021364583****

25 JANVIER // ATELIER // CIRQUE JULES VERNE, AMIENS (80)

De quelle(s) manière(s) une connaissance des territoires et de ses habitants, des enjeux artistiques et culturels aujourd’hui peuvent nourrir un parcours éducatif de territoire ? Comment les acteurs du cirque travaillent-il avec les jeunes ? Qui sont-ils ? Quels liens les artistes entretiennent-ils avec les jeunesses dans les actions de médiation comme dans leur rapport à la création ?

Autant de questionnements à mettre en débat ensemble pour nous éclairer sur nos pratiques et nourrir nos projets d’actions de demain.

26 JANVIER // RENCONTRE PUBLIQUE // CIRQUE JULES VERNE, AMIENS (80)

INTERVENANTS

Floriane Gaber, journaliste, chercheuse et intervenante en milieu scolaire pour le cirque et les arts de la rue

Mikael Pasini, coordinateur du Bac Cirque, UNSS Cirque Somme et référent auprès du DAAC de l’Académie d’Amiens cirque & danse ;

Corinne Treffel, chargée de développement culturel au FCP – Secteur Ateliers de Préformation (Marquette Lez Lille) et membre du Collectif des Réseaux Insertion Culture (CRIC), département du Nord

Carine Guilbert, responsable des actions d'insertion culture

Gilles Defacque, artiste et Directeur du Prato, Théâtre International de Quartier, Pôle National Cirque à Lille

Publics des actions du CRIC

Charlotte Lipinska, journaliste