20.11.2017 — 02.12.2017

Résidence

Pôle régional Cirque Le Mans

Cie La Voie ferrée

Pour la beauté du geste

L’artiste Emiliano Ferri se lance dans une création solo pour 2018. Spécialiste de l’échelle libre, il imagine un spectacle dans lequel le possible et l’impossible n’existe pas. Musicien, danseur, acrobate, comédien, il sera tout le monde et personne dans « Pour la beauté du geste ». L’accueil en résidence du 20 novembre au 2 décembre 2017 concrétise un partenariat entre le Pôle régional Cirque et le centre hospitalier du Mans, donnant lieu à des actions culturelles à l’hôpital.

Création : « Pour la beauté du geste », solo acrobatique

Sortie : avril 2018

Disciplines : échelle acrobatique, manipulation d’objets, saxophone ténor

Équipe : Emiliano Ferri à l’écriture et à l’interprétation, Mickael Le Guen (cie Sacékripa) en regard extérieur.

Projet artistique

Imaginons un spectacle riche de possibilités et de personnages, un spectacle dans lequel le possible et l’impossible n’existent pas, où le principe fondamental est basé sur le plaisir et le moment présent, un spectacle beau, brut, exagéré et insensé. Faire ce qu’il y a à faire, pour le simple plaisir.

« Pour la beauté du geste » est un spectacle tragique, comique et absurde.

Prenons trois échelles de diverses dimensions, un saxophone ténor, un microphone, des tapettes à souris et un homme. Qui suis-je ? Tout le monde et personne : un danseur, un acteur, un musicien et un acrobate. Pourquoi pas aussi quelqu’un qui aime se compliquer la vie ? Qui se demande : pourquoi aller directement à l’objectif, quand nous pouvons nous amuser à créer des obstacles pour le rejoindre ?

Soutiens (en cours) : Cité du Cirque - Pôle régional Cirque Le Mans ; école des arts du Cirque La Carrière, Angers ; Graine de Cirque, Strasbourg ; Mimulus, Fresnay-sur-Sarthe.

Emiliano Ferri / cie La Voie Ferrée (72)

« Pour la beauté du geste » est le résultat de différentes expériences vécues au cours des dernières années de travail d’Emiliano, de rencontres aux niveaux artistique et personnel. La volonté de continuer à créer, la curiosité (toujours), et le besoin de s’exprimer cette fois-ci vers une nouvelle aventure, entre lui-même, sa matière acrobatique et les objets. La compagnie La Voie ferrée naît de cette volonté, avec une création solo.

Diplômé en 2008 de l’ESAC (école supérieure des arts du cirque de Bruxelles), Emiliano a travaillé pour différents cabarets en Allemagne, avec les compagnies NoFit State Circus, Cirque Exalté (spectacle « Furieuse Tendresse », 2014) et La Folle Allure (spectacle « E2 », 2017)

Accueil en résidence Pôle régional Cirque des Pays de la Loire (Cité du Cirque Marcel Marceau - festival Le Mans fait son Cirque)

En partenariat avec le centre hospitalier du Mans