11.03.2019 — 16.03.2019

Résidence

La Cité du Cirque Marcel-Marceau

Lucas Struna

Projet Alpha

Accueil en résidence Pôle régional Cirque Le Mans

Spectacle en chantier vendredi 15 mars 2019 à 18h30 à la Cité du Cirque, Le Mans (72)

Création : « Projet Alpha », performance cirque, danse, musique

Le Projet Alpha raconte la trajectoire d’un être malmené par le flux incessant du bruit du monde. Tour à tour égaré, envoûté, épuisé, il va s’efforcer d’aller à contre-courant de la force centrifuge du flux qui le repousse vers l’extérieur et de s’approcher du mât autour duquel tourne le monde. Le mât indien, ou Mallakhamb, agrès de Lucas Struna, occupe le centre de l’espace. Sans hauban, sans accroche, le mât semble figurer un centre énergétique, une émanation chtonienne vouée aux astres. Le public est convié à un rituel et assiste à l'ascension d'un « axis mundi » tronqué et prolongé par l’homme qui le gravit, le domine, semble y mourir, jusqu'à s’en échapper.

Sortie : mai 2019, La Déferlante (85)

Disciplines : mât indien, danse, musique

Équipe : Conception, interprétation : Lucas Struna. Regard extérieur, création sonore : Antoine Herniotte.Production déléguée : Full Full Production.

Soutiens

Coproductions : SHAM Spectacles, Le Bourget (85) ; Réseau La Déferlante (85).
Résidences : Pôle culturel de Saint-Hilaire-de-Riez (85) ; SHAM Spectacles, Le Bourget (85) ; La Cascade, Pôle national Cirque, Bourg-Saint-Andéol (07) ; Centre culturel, Notre-Dame-de-Monts (85) ; Académie Fratellini, La Plaine Saint-Denis (93)
Soutien : ENACR, Rosny-sous-Bois (93).
Soutiens institutionnels : Département de Seine-Saint-Denis ; Région Pays de la Loire (en cours).

Lucas Struna découvre à l’ENACR Mallakhamb, une pratique ancestrale indienne conciliant arts martiaux, gymnastique et yoga. Il s’inspire de cet agrès pour créer le mât indien, et poursuit sa pratique au CNAC de Châlons-en-Champagne d’où il sort avec la 28e promotion. Dès sa sortie, il rejoint la compagnie Yoann Bourgeois en tant qu’interprète, et développe des liens entre musique, danse et cirque en chorégraphiant notamment des clips de Camille et Gaëtan Roussel. Il développe une approche plus personnelle de sa rencontre avec le Mallakhamb au sein du « Projet Alpha », pour lequel il convoque Antoine Herniotte, créateur sonore, metteur en scène et dramaturge.