18.04.2017 — 29.04.2017

Résidence

Pôle régional Cirque Le Mans

Résidence de la cie Stoptoï

LOOP

« LOOP » est un spectacle de jonglage musical et rythmique avec 547 anneaux, 38 balles et 1 batterie. Deux jongleurs et un musicien tentent de battre le record du monde du plus grand nombre de traversées d’anneau par une balle. Ils multiplient les essais absurdes mais nécessaires pour parvenir à leurs fins, tordant aussi bien les anneaux en plastique que la musique ou le spectacle lui-même, construit comme un concert. Cette création 2018 de la jeune compagnie Stoptoï est accompagnée au long cours par le Pôle régional Cirque Le Mans, avec cette deuxième résidence à la Cité du Cirque du 18 au 29 avril 2017.

« Jusqu’à quel point peut-on tordre un anneau et à quoi ressemblera-t-il avant qu’il ne se casse ? »

Sortie de résidence vendredi 28 avril à 20h30 à la Cité du Cirque

Sortie : janvier-février 2018

Disciplines : jonglage, manipulation d’objet, musique

L'équipe : Gonzalo Fernandez Rodrìguez et Neta Oren au jonglage et à la manipulation d’objets, Gaëtan Allard à la batterie et à la création musique, Éric Longequel en regard extérieur, Thibault Condy à la création lumière

Le projet artistique

« LOOP, c’est un spectacle de jonglage. On utilise 547 anneaux, 38 balles, 1 batterie et 3 êtres humains pour créer notre langage jonglistique. On transforme et on tord les objets, les corps, la musique, et l’idée-même de spectacle. On explore ensemble de nouvelles formes, de nouveaux sons et de nouveaux lancers. On cherche les limites, juste avant la rupture. Jusqu’à quel point peut-on tordre un anneau et à quoi ressemblera-t-il avant qu’il ne se casse ? En combien de temps apparaissent les ampoules aux mains du batteur ? Combien de temps avant que ses baguettes ne se cassent, avant qu’il ne se brise lui-même ? À travers des expérimentations sans doute insensées, LOOP tente de donner ses propres réponses sur le sens de la vie et l’origine de l’univers. »

La compagnie Stoptoï (72)

Stoptoï est une compagnie franco-hispano-israélienne fondée en 2016. Neta Oren et Gonzalo Fernandez Rodrìguez se rencontrent à l’école de cirque Le Lido à Toulouse et créent en 2015 un premier duo. Gaëtan Allard les rejoint sur le projet « LOOP » pour les accompagner à la fois musicalement et physiquement. La structuration de la compagnie est accompagnée par la Cité du Cirque, au titre de sa mission de soutien à l’émergence circassienne.

Accueil en résidence et coproduction Pôle régional des Arts du Cirque des Pays de la Loire (Cité du Cirque Marcel Marceau - festival Le Mans fait son Cirque)

En partenariat avec le Carré – scène nationale de Château-Gontier (production déléguée)

Avec le soutien de l’association Créavenir – Crédit Mutuel